Un mandat d'arrêt international émis contre la «veuve blanche»

le
0
Le nom de la Britannique Samantha Lewthwaite plane sur l'attaque du centre commercial de Nairobi, à laquelle certains médias l'accusent d'avoir participé.

L'étau se resserre autour de la «veuve blanche». L'organisation policière internationale Interpol a émis un mandat d'arrêt international (ou «notice rouge») diffusé dans 190 pays contre la Britannique Samantha Lewthwaite, également connue sous le nom de Natalie Webb. La jeune femme de 29 ans est recherchée par le Kenya pour détention d'explosifs et complot en vue de commettre un crime, des charges remontant à décembre 2011: elle serait en effet impliquée dans un complot prévoyant l'attaque d'hôtels et restaurants de luxe kényans. Selon le secrétaire général d'Interpol, Samantha Lewthwaite n'a été arrêtée auparavant que pour la possession présumée d'une passeport sud-africain obtenu de manière frauduleuse.

Les Chebab ont démenti son implication dans l'attaque de Nairobi

Le «timing» de cette noti...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant