Un maire opposé au mariage gay menacé de révocation

le
4
UN MAIRE OPPOSÉ AU MARIAGE GAY MENACÉ DE RÉVOCATION
UN MAIRE OPPOSÉ AU MARIAGE GAY MENACÉ DE RÉVOCATION

PARIS (Reuters) - Le maire divers droite d'Arcangues (Pyrénées-Atlantiques), qui refuse de procéder à des mariages homosexuels, s'expose à une révocation s'il persiste dans son refus, a déclaré dimanche la porte-parole du gouvernement.

Jean-Michel Colo a déclaré vendredi dernier au Journal du Pays Basque qu'il avait refusé à deux hommes de les unir au motif que la loi Taubira est "illégitime". Il précise avoir informé le préfet qu'aucune union entre deux personnes de même sexe ne serait célébrée dans sa commune, l'ensemble des élus municipaux s'y refusant.

"On va voir comment va évoluer cette situation. Pour l'instant, on va indiquer au maire en question quelles sont ses obligations et s'il s'obstine, les sanctions seront prononcées", a dit Najat Vallaud-Belkacem au "Grand Jury" RTL-LCI-Le Figaro.

"Le maire peut être suspendu, il peut même être révoqué (...) par le conseil des ministres", a-t-elle rappelé.

"Par ailleurs, il y a des sanctions pénales. Cela peut aller jusqu'à un an de prison et 75.000 euros d'amende", a précisé la porte-parole du gouvernement.

Sophie Louet

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M8444634 le lundi 10 juin 2013 à 00:17

    C'est bien ça le totalitarisme. On commence par vous dire sur un ton patelin qu'il faut être tolérant, qu'il faut les comprendre. La plupart des gens, qui ont bon coeur, se laissent fléchir et puis, ça enfle, sur un ton de moins en moins amène, car on n'a rien donné tant qu'on n'a pas tout donné. Et ça se termine par le piétinement de votre conscience, par l'obligation de faire ce qui révulse l'humanité depuis des millénaires sous peine de prison et de rançon. Quelle horreur ce régime !

  • jbellet le dimanche 9 juin 2013 à 22:27

    pourquoi Noel Mamère n'a t'il pas été révoqué lorsque q'il a marié des homos et qu'il appelait a la désobéissance civique soutenu pas les socialistes ? belkacem a la memoire courte

  • nayara10 le dimanche 9 juin 2013 à 21:40

    C'est celà la liberté de conscience.On ne demande au peuple ce qu'il en pense.C'est celà la rèpublique Socialiste Soviétique..

  • LeRaleur le dimanche 9 juin 2013 à 20:21

    On peut révoquer un maire, mais pas 10.000.