Un lycéen juif agressé dans un train, deux hommes interpellés

le
0
L'adolescent, scolarisé dans le même lycée que celui où Mohamed Merah avait perpétré sa tuerie, a été roué de coups. Le caractère antisémite de cet acte de violence n'est pas encore avéré.

Deux jeunes de 18 ans ont été interpellés jeudi à Lyon après l'agression dans un train Toulouse-Lyon d'un élève de l'école juive Ozar-Hatorah de Toulouse, connue pour avoir été visée par Mohamed Merah en mars. Cette attaque, dont le caractère antisémite reste à confirmer en raison de «témoignages contradictoires», a déclenché de vives réactions des pouvoirs publics.

D'origine maghrébine et sans casier judiciaire selon une source policière, les auteurs présumés ont été interpellés peu après 11 heures dans un bureau de recrutement de l'armée à Lyon et placés en garde à vue. Celle-ci doit être prolongée vendredi. Si le caractère raciste de l'agression «n'est pas encore avéré», «les faits de violence sont là», a déclaré jeudi soir une source judiciaire à l'Agence France-Presse, ajoutant: «Il faut continuer à recueillir des témoignages, notamment des passagers de la rame, pour considérer un caractère antisémite.»

Scolarisé dans la même üi>...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant