Un lycéen affirme avoir été tabassé par la BAC

le
1
L'IGS, la police des polices, a ouvert une enquête après une plainte pour «violences aggravées» déposée par un adolescent sans histoire de Sucy-en-Brie.

La BAC fait encore parler d'elle. Selon une information de France Info, un lycéen de 16 ans de Sucy-en-Brie, dans le Val-de-Marne, affirme avoir été passé à tabac le 6 octobre dernier par un équipage de la brigade anti-criminalité.

Alors qu'il rentre vers minuit d'un match de foot en salle, Chaïn, inconnu des services de police, est surpris par une voiture de la BAC qui s'arrête brusquement à sa hauteur. Mauvais réflexe: il se met à courir. Un policier le rattrape rapidement, le plaque au sol et le roue de coups, raconte-t-il.

rappporte France Info.



Selon son témoignage, le lycéen en 1er ES aurait ensuite été emmené dans un bois. Là il aurait été tabassé de plus belle . «Le passager à ma droite m'a dit: 'on va s'amuser un peu avec toi'. A ce moment là, je pensais que c'était fini pour moi. J'étais fatigué de prendre des coups. Ils m'ont pris les parties génitales et ils me les ont serrées avec leurs mains. A chaque fois que j'ouvrais la bouche po

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M5005891 le vendredi 19 oct 2012 à 12:14

    Encore un innocent, ils le sont tous maintenant...