Un lutteur gambien se noie en Méditerranée

le
0
Un lutteur gambien se noie en Méditerranée
Un lutteur gambien se noie en Méditerranée

Ali Mbengu, lutteur populaire en Gambie, a été victime d’une noyade en tentant de rejoindre l’Europe à bord d’une embarcation qui a chaviré au large de l’Italie le 4 novembre dernier.

La communauté sportive gambienne a annoncé ce jeudi le décès d’Ali Mbengu, jeune lutteur de 22 ans. « Mille francs », de son surnom, a été victime d’une noyade en tentant de rejoindre l’Europe à bord d’une embarcation qui a chaviré le 4 novembre dernier. En partance de Libye, le bateau souhaitait regagner l’Italie et les côtes de Lampedusa.

Mbengu était populaire dans son pays, lui qui pratiquait un sport traditionnel et particulièrement suivi en Gambie. La Fédération a d’ailleurs déclaré à l’AFP qu’il « était un des lutteurs les plus disciplinés, et aimait vraiment ce sport. » Installé en Lybie depuis 2014, il avait pour projet de rejoindre l’Europe en tentant une traversée risquée. Les Fédérations sportives essaient de dissuader les jeunes sportifs à suivre la même voie depuis plusieurs mois : « Nous décourageons les jeunes d’embarquer pour un voyage dangereux. Ces sportifs, hommes et femmes, risquent leurs vies au lieu de contribuer au développement national », a ajouté Matarr Saine, porte-parole de la fédération gambienne à l’AFP. Le 2 novembre dernier, deux autres espoirs du pays avaient disparus en mer lors d’une tentative similaire. Lamine Kabba et Fatim Jawara, tous deux footballeurs, n’ont pas survécu.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant