Un lundi 29 juin sur le marché des transferts

le
0
Un lundi 29 juin sur le marché des transferts
Un lundi 29 juin sur le marché des transferts

Le TFC recrute un champion du monde, Arsenal se paye un vrai gardien, Imbula change encore d'avis, City se positionne aussi sur Sergio Ramos, Eto'o fait encore des bêtises... Beaucoup de paroles, mais peu d'actes aujourd'hui sur le marché des transferts.

Le gros coup du jour : Imbula finalement à Porto

Si l'on en croit les informations de L'Équipe, Giannelli, qu'on annonçait à Valence puis à l'Inter, aurait finalement choisi Porto. Marseille serait cette fois d'accord pour tout. Le club phocéen devrait récupérer 25 millions d'euros mais aussi perdre un quatrième cadre après Ayew, Gignac et Morel. Il va falloir un jour penser à rassurer ses supporters et à expliquer les récents choix de mercato. Ça urge.

Le moyen coup du jour : Bertolacci au Milan, Čech à Arsenal, c'est fait

Andrea a posé avec une écharpe du club, on peut donc sans risque officialiser la chose et dire que Bertolacci est désormais un joueur du Milan. C'est le premier gros coup du mercato pour les Rossoneri. Vingt millions d'euros pour le milieu défensif du Genoa, c'est beau. En attendant d'autres noms plus ronflants. Et on peut enfin le dire : Arsenal a enfin un gardien à la hauteur de ses ambitions. Petr Čech a posé avec le maillot des Gunners. Concernant le montant du transfert, on parle de quelque chose comme quinze millions d'euros. Suffisant pour viser (comme toujours) le titre. Mais cette fois, ça se justifie.

La bonne affaire : Gündoğan reste jaune

Il avait refusé de prolonger en avril dernier. On l'annonçait un peu partout en Europe. Mais sa fragilité physique a dû rebuter la plupart de ses prétendants, puisqu'il vient finalement de prolonger avec Dortmund. Au moins pour les deux ans à venir. Histoire de se refaire une santé et de retrouver la cote en Europe. Un contrat gagnant-gagnant.

Gündogan, le jaune lui va si bien

Les appels du pied (et les râteaux qui vont avec)

- "Je gagnerais bien une autre Ligue des champions et des succès comme les années précédentes". Annoncé du côté de Manchester, Bastian Schweinsteiger essaye de faire comprendre à Sport 1 qu'il préfèrerait rester en Bavière.

- "L'opération est au point mort à cause des demandes excessives du joueur pour son…







Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant