Un lundi 27 juillet sur le marché des transferts

le
0

Aujourd'hui, il y a du jeunes, mais surtout beaucoup de revanchards et de mecs en quête de rédemption. Jordan Ayew a réussi son coup avec Aston Villa, Romero retrouve Van Gaal, Sergio Ramos, Afellay, Muntari et tant d'autres.

Les gros coups du jour : les Hollandais se vendent bien

Ricardo Kishna à la Lazio pour trois millions d'euros et Steven Berghuis à Watford pour six millions. Acheter si bon, si jeune, à ce prix-là, c'est ultra propre. Les deux attaquants bataves sont clairement en pleine ascension. C'est donc le moment parfait pour les acheter, les faire exploser et pourquoi pas les revendre trois fois plus cher dans quelques années. C'est la dixième recrue pour Watford qui se remplit toujours autant la panse. La Lazio est bien moins active depuis le début de l'été, mais peut clairement se frotter les mains aujourd'hui.

Le moyen coup : le caprice de Jordan Ayew a porté ses fruits

Ce n'est pas franchement l'option la plus agréable, mais un enfantillage suffisamment rare et bien placé peut tout à fait fonctionner. La preuve : Jordan Ayew vient de signer à Aston Villa pour, semble-t-il, douze millions d'euros. En tout cas, Tim Sherwood, son nouvel entraîneur, ne lui en porte pas du tout rigueur. Bien au contraire : "Je suis très heureux que Jordan rejoigne le club. C'est un jeune joueur fantastique parfaitement taillé pour la Premier League." Cœur avec les doigts.

PHOTOS: @ghanafaofficial ace Jordan Ayew sealing his 'dream' move to @premierleague side @AVFCOfficial pic.twitter.com/sqv6PqJ5eU

— Ghana FA (@ghanafaofficial) 27 Juillet 2015

La bonne affaire : Romero va-t-il enfin retrouver le sourire ?

Certes, il risque de préparer les limonades pendant encore un an. Certes, il se fait de plus en plus vieux. Certes, il va devoir retrouver du temps de jeu un jour ou l'autre. Mais Sergio a tout de même quelques raisons de se réjouir. D'abord, il retrouve Van Gaal, l'entraîneur qui l'a fait venir en Europe et qui lui a fait confiance à ses débuts. Et puis surtout, son principal rival au club, David de Gea, est annoncé partant. Sergio pourrait donc lui prendre sa place plus vite qu'il ne le pense. Ce n'est pas…



Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant