Un Lorient aux deux visages limite la casse

le
0
Un Lorient aux deux visages limite la casse
Un Lorient aux deux visages limite la casse

Grâce à un penalty transformé dans le temps additionnel par Benjamin Moukandjo, Lorient a arraché le match nul face à Bastia. Après une première mi-temps ratée, les Merlus ont été récompensés de leurs efforts. Un résultat logique compte tenu de la physionomie de la rencontre, même si le scénario est cruel pour le Sporting.

Le debrief

Malgré un effectif restreint et amoindri, Bastia a longtemps cru enchaîner après son succès inaugural face à Rennes (2-1). Grâce à un but de Floyd Ayité (4eme), le Sporting a rapidement pris les devants ce dimanche sur la pelouse de Lorient. Avec une composition d’équipe résolument portée sur l’offensive (Guerreiro et Moukandjo sur les ailes, Jeannot et Waris aux avant-postes), les Merlus ont confisqué le ballon (60%), mais les coéquipiers de Wesley Lautoa ont invariablement manqué de justesse et d’inspiration en première période. Au retour des vestiaires, il y a eu un mieux évident, qui a notamment été matérialisé par une flopée d’occasions pour Majeed Waris (46eme, 60eme, 74eme, 88eme). Mais la réussite n’était pas au rendez-vous pour celui qui n’est pas encore redevenu « magic ».

Il en fallait néanmoins davantage pour décourager les Bretons, qui ont continué de pousser afin d’arracher au moins un point. En dépit des sorties de Jean-Louis Leca et de Florian Marange, le Sporting a alors tenu jusqu’aux arrêts de jeu et un penalty transformé par Benjamin Moukandjo (91eme). Le scénario est cruel, mais cette égalisation n’est pas volée compte tenu de la physionomie de la rencontre. Et les deux formations enchaînent un deuxième nul en ce début de saison. Dans les deux cas, il y a des motifs d’espoir.

Le classement de Ligue 1 | Le classement des buteurs | Les résultats de la journée

Le film du match

4eme minute (0-1)
Sur un service de la tête de Danic, F.Ayité part dans le dos du duo Bellugou-Gassama. Après s’être parfaitement emmené le ballon, le Togolais élimine Lecomte, avant de frapper du pied droit et d’ouvrir le score malgré le retour de Gassama sur sa ligne. Gêné par la sortie du gardien lorientais, l’ancien Rémois a effectué un tour sur lui-même et marqué avec un tir qui termine sous la transversale.

46eme minute
Sur une longue ouverture, Moukandjo s’emmène le ballon de la poitrine et s’infiltre dans la surface bastiaise. Le Camerounais centre en retrait pour Waris qui reprend instantanément du pied droit. Et J-L.Leca sort le grand jeu sur la frappe écrasée du pied droit du Ghanéen. Le gardien bastiais a eu un magnifique réflexe sur sa gauche.

60eme minute
Sur un centre délivré depuis le côté gauche par Moukandjo, Lautoa, seul au second poteau, remise de la tête vers Waris. Complètement abandonné, le Ghanéen ne cadre pas sa reprise de la tête. A gauche de J-L.Leca...

62eme minute
Touché au talon gauche, J-L.Leca est contraint de céder sa place à l’inexpérimenté Vincensini (21 ans).

71eme minute
Sur le côté droit, Gassama adresse un centre en direction de Moukandjo qui s’impose dans le domaine aérien au point de penalty mais ne parvient pas à rabattre sa reprise de la tête. Sa tentative termine au-dessus du but de Vincensini.

73eme minute
Décalé sur le côté droit, Djiku centre sans contrôle pour Kamano qui reprend de la tête, mais le Bastiais ne parvient pas à trouver le cadre du but du FCL. Au-dessus !

85eme minute
Balle de break pour le Sporting ! Kamano se montre plus prompt que Lautoa mais bute de près sur Lecomte. Le gardien lorientais est décisif.

87eme minute
Sur le côté gauche, Danic centre pour F.Ayité qui reprend au second poteau. Mais gêné par le rebond, le Togolais ne parvient pas à cadrer sa demi-volée du pied droit.

91eme minute (1-1)
Louche magnifique de Mesloub pour Bouanga qui, à la lutte avec Squillaci, s’écroule finalement dans la surface de Bastia. La faute est indiscutable, mais il y avait visiblement un hors-jeu au départ de l’action. Peu importe, Moukandjo transforme la sanction en prenant à contre-pied Vincensini.

Les joueurs à la loupe

Lorient
Enfin qualifié, WARIS était logiquement titulaire à la pointe de l’attaque du FCL, Denis Bouanga glissant sur le banc des remplaçants. Associé à JEANNOT (qui a été volontaire mais sans suffisamment d’impact), le Ghanéen était attendu au tournant pour ses débuts sous ses nouvelles couleurs. Mais, arraché au Stade Rennais, l’ancien joueur de Trabzonspor n’a pas été à la fête. Le Black Star a beaucoup bougé pour essayer de créer des brèches et de trouver des espaces. Mais les munitions et ensuite la réussite ont manqué pour faire sauter le verrou bastiais. Un retour prometteur mais pas décisif.

Sur les côtés, GUERREIRO et MOUKANDJO ont connu une première partie de match sans le moindre succès dans leurs initiatives, mais ce fut nettement mieux en seconde période (surtout pour le Camerounais, qui a été récompensé de ses efforts avec le penalty de l’égalisation). Un ton en-dessous par rapport à sa prestation de la semaine passée contre l’OL, MESLOUB a tout de même eu la petite étincelle pour faire basculer le match dans les arrêts de jeu, avec l’aide du prometteur BOUENGA. A la récupération, NDONG a lui longtemps été perturbé par le milieu de terrain renforcé du Sporting. Derrière, GASSAMA et LE GOFF ont eu besoin de temps pour réellement apporter sur les flancs. Mais c’est surtout BELLUGOU qui a été à la peine face à la vitesse et aux appels de F.Ayité. Abandonné par sa défense, LECOMTE n’a pas grand-chose à se reprocher sur le but du Togolais.

Bastia
Notamment décisif sur une frappe de Waris en tout début de seconde période, J-L.LECA a une nouvelle fois été à la hauteur de la confiance de Ghislain Printant. Le tout jusqu’à sa sortie sur blessure et l’entrée de VINSINI (62eme), qui n’a rien pu faire sur penalty lorientais. Idem concernant la charnière composée de MODESTO et de PEYBERNES. Les deux hommes ont globalement tenu face aux attaquants lorientais. Du côté des latéraux, MARANGE et DJIKU se sont surtout efforcés de bien bloquer les couloirs. Et la mission a été, en partie, accomplie (avec l’aide précieuse de tout le bloc bastiais). Entré peu après l’heure de jeu, SQUILLACI a commis la faute qui amène le 1-1 et peut s’en vouloir alors que la fin du match approchait.

Au milieu de terrain, il faut souligner le coaching du successeur de Claude Makelele. Avec l’exemplaire CAHUZAC en tant que sentinelle et le duo MABOULOU-S.FOFANA un cran plus haut, les Corses ont posé beaucoup de problèmes aux Merlus. Au niveau offensif, MABOULOU et DANIC ont effectué un gros travail de replacement, F.AYITE se chargeant lui de planter des banderilles avec sa vitesse. Après avoir frappé la semaine passée contre Rennes (2-1), le Togolais a remis ça et le club du président Pierre-Marie Geronimi doit tout faire pour le conserver en cette dernière ligne droite du Mercato d'été.

Monsieur l’arbitre au rapport

M.Turpin a notamment pris une excellente décision en fin première période. A la lutte avec Maboulou, Moukandjo s’est alors écroulé dans la surface bastiaise, mais il n’y avait absolument rien. En revanche, il y a plusieurs interrogation quant à l'action qui amène le penalty égalisateur du FCL.

Ça s’est passé en coulisses…

- Alors que Rennes s’est positionné concrètement pour récupérer Floyd Ayité, Bastia espère rapidement boucler la venue de… Mehdi Mostefa, le milieu de terrain récupérateur de Lorient. L’ex-Ajaccien n’avait d’ailleurs pas été convoqué pour cette rencontre face au Sporting.

- Avant le début de rencontre, le président du FCL, Loïc Féry, a indiqué, au micro de beIN Sports, que Raphaël Guerreiro « sera très vraisemblablement lorientais toute la saison ». Et ceci malgré l’intérêt prononcé du Paris Saint-Germain ou encore de l’Atlético Madrid. Info ou intox ?

- Sylvain Ripoll, l’entraîneur de Lorient, était privé de Jouffre (quadriceps gauche), Lavigne (genou gauche), Mulumba (cheville gauche) et Abdullah (suspension).

- Ghislain Printant, le coach de Bastia, devait composer avec les absences de Palmieri (cuisse), Ab.Keita (visage), Cioni (cheville), Sa.Diallo (cuisse) et Brandao (suspension).

La feuille de match

L1 (2eme journée) / LORIENT - BASTIA : 1-1

Le Moustoir (12 235 spectateurs)
Temps doux - Pelouse synthétique
Arbitre : M.Turpin (6)

Buts : Moukandjo (91eme sp) pour Lorient - F.Ayité (4eme) pour Bastia

Avertissements : Moukandjo (59eme), Mesloub (85eme) et Mor.Fofana (92eme) pour Lorient - Marange (28eme) et Djiku (56eme) pour Bastia

Expulsion : Aucune

Lorient
Lecomte (5) - Gassama (4), Bellugou (4) puis Gakpa (85eme), Lautoa (cap) (4), Le Goff (4) - Moukandjo (5), Ndong (4), Mesloub (4), Guerreiro (5) puis Mor.Fofana (77eme) - Waris (5), Jeannot (4) puis Bouanga (65eme)

N'ont pas participé : Chaigneau (g), Paye, Barthelmé, Philippoteaux
Entraîneur : S.Ripoll

Bastia
J-L.Leca (7) puis Vincensini (62eme) - Djiku (5), Peybernes (6), Modesto (6), Marange (5) puis Jebbour (77eme) - Cahuzac (cap) (5) - S.Fofana (5), Maboulou (5) puis Squillaci (64eme) - Danic (5), Kamano (5), F.Ayité (7)

N'ont pas participé : Houri, L.Coulibaly, Sido, A.Ba
Entraîneur : G.Printant

L1, L2, National, CFA, CFA2, Allemagne, Angleterre, Espagne, Italie… Tous les résultats et les classements en un coup d’oeil

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant