Un lion échappé d'un parc kényan abattu à Nairobi

le
0
    NAIROBI, 30 mars (Reuters) - Les rangers du Kenya Wildlife 
Service ont annoncé mercredi avoir abattu un lion qui s'était 
échappé du Parc national de Nairobi et errait le long de la 
clôture dans la banlieue de la capitale kényane après avoir 
blessé un homme. 
    Selon un porte-parole du KWS, les rangers se sont résignés à 
abattre le lion qu'ils devaient initialement capturer et ramener 
dans le parc situé aux portes de Nairobi car une foule s'était 
rassemblée autour de l'animal et le risque de nouveaux blessés 
était élevé. 
    "Il avait blessé quelqu'un. Il y avait foule. Il était 
devenu impossible de le capturer comme prévu", a expliqué à 
Reuters Paul Udoto, responsable de la communication du service 
de la faune, alors que cette décision a provoqué un début de 
polémique sur les réseaux sociaux. 
    C'est la troisième fois en un peu plus d'un mois qu'un lion 
parvient à franchir la clôture qui entoure le parc de Nairobi. 
Lors du précédent incident de ce genre, le 18 mars, le lion 
avait aussi blessé un passant mais il avait pu être reconduit 
dans son sanctuaire. 
     
 
 (Duncan Miriri et Humphrey Malalo; Tangi Salaün pour le service 
français) 
 )
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant