Un leader étudiant tué pendant une manifestation à Pretoria

le
0
    PRETORIA, 21 octobre (Reuters) - Le mouvement de 
contestation étudiant qui secoue l'Afrique du Sud depuis des 
semaines a fait un mort jeudi à Pretoria, un leader étudiant 
heurté mortellement par une voiture durant une manifestation 
émaillée d'affrontements. 
    La présidence a annoncé vendredi le décès de Lesego Benjamin 
Phehla, étudiant à l'université de technologie de Tshwane à 
Pretoria, l'un des points chauds du mouvement qui entend 
dénoncer la hausse des frais d'inscription à l'université.  
    La police de Pretoria a fait usage de gaz lacrymogènes et de 
grenades assourdissantes pour disperser jeudi des centaines 
d'étudiants rassemblés devant les bureaux du président Jacob 
Zuma, qui ont jeté des pierres sur les forces de l'ordre.  
 
 (Tanisha Heiberg; Jean-Stéphane Brosse pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant