Un «kit» pour gérer la copropriété partout dans le monde

le
0

Un panel de professionnels et d’experts français lancent un «kit de copropriété» exportable à l’international. L’objectif ? Réunir les enjeux de la copropriété de demain, tournée vers une cohabitation... verticale !

Charges un peu trop élevées à votre goût? Syndic inutile? Problème épineux de voisinage? En France comme ailleurs, les questions liées à la copropriété ne manquent pas. À ce sujet, Le Figaro Immobilier et Le Particulier ont d’ailleurs réalisé un dossier complet pour bien vivre sa copropriété au quotidien. L’évolution et la diversification des enjeux liés à la copropriété ne risque pas de s’estomper. La preuve: en 2050, les trois-quarts de la population mondiale vivront dans les villes! Si l’expansion urbaine se fait actuellement horizontalement, il convient désormais de développer et favoriser les constructions collectives verticales.

Si l’habitat et la copropriété de demain est verticale, cela engendre inévitablement davantage de proximité dans la cohabitation. Le défi du système de la copropriété dans le monde va donc devenir de plus en plus important, et les problématiques de plus en plus diversifiées... C’est pour ces raisons que le Conseil supérieur du notariat, l’Ordre des géomètres-experts et la FNAIM ont associé leurs savoir-faire respectifs pour réaliser un «kit de copropriété.»

Conseils et solutions adaptés aux différentes cultures

Que comporte exactement cet ouvrage collectif? Déjà, la participation de nombreux a experts: notaires, juristes, économistes, universitaires, géomètres-experts, spécialistes du foncier et de l’urbanisme... Ce kit se définit comme «un outil pratique qui intègre un projet de Loi cadre, un modèle d’Acte déclaratif de mise en copropriété d’un immeuble par appartements, un exemple de règlement de copropriété et les règles de gestion, notamment financières.»

Petite spécificité: ce kit ne se limite pas aux frontières des villes françaises. Au contraire. Les solutions proposées sont adaptables aux besoins et aux cultures des différents pays. Le kit de copropriété est destiné principalement aux États, aux organisations internationales (ONU-Habitat, Banquemondiale…) et à tous les acteurs mondiaux du foncier (notamment notaires, juristes, géomètres, syndics et gestionnaires de biens, fonctionnaires) qui sont confrontés - ou le seront dans un futur proche - au développement de l’urbanisme de demain. Un mode d’emploi visionnaire de la vie en copropriété... verticale.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant