Un juge fédéral US juge "invraisemblable" l'interdiction du mariage homosexuel

le
1

WASHINGTON, 5 septembre (Reuters) - La cour d'appel fédérale de Chicago a condamné jeudi l'interdiction du mariage homosexuel en vigueur dans les Etats du Wisconsin et de l'Indiana, un de ses juges estimant "totalement invraisemblables" les arguments étayant ces lois. La décision, prise à l'unanimité par les trois juges de la cour du 7e circuit d'appel, ne s'appliquera pas immédiatement et ne devrait pas s'appliquer avant le débat que la Cour suprême s'apprête à avoir sur le sujet lors de sa prochaine session, qui débute le mois prochain. Le juge Richard Posner, connu pour son franc parler, a balayé les arguments présentés par les représentants des deux Etats. "C'est totalement invraisemblable (...) Des couples hétérosexuels se saoulent et la femme tombe enceinte, ce qui aboutit à des enfants non désirés: on les récompense en les autorisant à se marier. Les couples homosexuels n'ont pas d'enfants non désirés: on les récompense en leur interdisant le droit de se marier. Allez comprendre", a dit le magistrat républicain, nommé par Ronald Reagan en 1981. Sur le fond, l'arrêt de la cour d'appel de Chicago estime que l'interdiction des mariages homosexuels en vigueur dans l'Indiana et dans le Wisconsin enfreint le droit garanti par la Constitution à une égalité de protection des citoyens devant la loi. Deux autres cours d'appel fédérales ont rendu des décisions similaires concernant la Virginie, l'Utah et l'Oklahoma. La Cour suprême doit se pencher sur la question du mariage homosexuel lors de sa prochaine session, d'octobre à juin prochains. Le mariage homosexuel est légal dans 19 des 50 Etats du pays ainsi que dans le district fédéral de Washington DC. (Lawrence Hurley; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4189758 le vendredi 5 sept 2014 à 07:47

    JPi - On ne se marie pas parcequ'on se conduit bien mais pour fonder une famille. Pour les questions de patrimoine il y a le pacs.