Un juge américain condamne la «technologie quasi-orwellienne» de la NSA

le
0
Suite à la plainte de deux personnes privées, un tribunal s'est prononcé pour la première fois sur les activités d'écoutes de la NSA, révélées par Edward Snowden. Selon le juge Richard Leon, cette pratique est sans doute anticonstitutionnelle.

Les partisans de la protection de la vie privée et leur «héros» lanceur d'alerte Edward Snowden ont marqué un point important ce lundi, quand un juge fédéral d'un tribunal civil de Washington a jugé que la collecte de métadonnées réalisée par l'agence nationale de sécurité NSA sur le téléphone de plusieurs particuliers était sans doute anticonstitutionnelle. Dans une cinglante injonction préliminaire, le juge Richard Leon a qualifié cette pratique «d'atteinte à la vie privée», évoquant «une technologie quasi-orwellienne». «Il est évident qu'un tel programme de collecte de métadonnées (l'enregistrement des numéros appelés, la durée des appels, leur date, mais non leur contenu), «empiète sur les valeurs défendues par le q...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant