Un juge allemand vendait à ses étudiants les résultats des examens

le
0
Des étudiants en plein examen (photo d'illustration).
Des étudiants en plein examen (photo d'illustration).

Le juge Jörg L. va bientôt comparaître devant ses anciens "collègues". Ce magistrat allemand va passer au tribunal pour avoir vendu à de futurs avocats les résultats de leurs examens de droit. Arrêté dans une chambre d'un hôtel milanais en compagnie d'une jeune femme d'origine roumaine, cet homme de 48 ans avait pris la fuite quand il avait appris que la police le soupçonnait. Près de son lit, les enquêteurs italiens ont retrouvé une cagnotte de 30 000 euros en petites coupures ainsi qu'un pistolet... chargé. L'inculpé n'a toutefois pas opposé de résistance quand la "polizia" est venue l'appréhender.Les faits qui lui sont reprochés remontent à 2011. Employé par le ministère de la Justice de Basse-Saxe, le juge, qui siégeait au conseil des examens du barreau, avait décidé d'arrondir ses fins de mois en vendant les résultats des tests à des étudiants peu travailleurs mais un rien fortunés. Les sommes demandées pour obtenir le rêve de tout cancre ne sont pas connues, mais "nous ne parlons certainement pas d'argent de poche dans cette affaire", a reconnu Wolfgang Scheibel, le ministre de la Justice de Basse-Saxe. Réexamen de 2 000 copiesL'administration a commencé à avoir des soupçons l'année dernière, quand un fonctionnaire a constaté avec étonnement qu'un étudiant en droit avait obtenu d'excellentes notes lors de sa deuxième tentative à l'examen, alors que sa première copie avait été lamentable. Les "bons" tricheurs savent...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant