Un journaliste suédois dit avoir été détenu par la Syrie

le
0

STOCKHOLM, 22 février (Reuters) - Un journaliste indépendant suédois porté disparu alors qu'il se trouvait dans une zone contrôlée par le groupe Etat islamique (EI) a déclaré à la presse suédoise avoir été libéré après une semaine de détention aux mains des forces gouvernementales syriennes. Joakim Medin, âgé de 30 ans, a expliqué avoir été capturé à un carrefour à Al Qamishli, une ville syrienne à la frontière turque. Il a précisé avoir été maintenu à l'isolement mais n'avoir subi aucune violence. "J'ai été pris par le régime", a-t-il dit au téléphone au journal Expressen depuis Al Qamishli. "Je me sens bien. Je suis épuisé psychologiquement et physiquement mais je vais bien." Ulla Jacobson, porte-parole du ministère suédois des Affaires étrangères, a déclaré que "le citoyen suédois est libre et se porte bien", sans plus de précision. (Johan Ahlander, Marc Angrand pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant