Un journaliste de Die Welt placé en détention en Turquie

le
0
    ISTANBUL/BERLIN, 27 février (Reuters) - Les autorités 
turques ont officiellement placé lundi en détention un 
journaliste du journal allemand Die Welt pour propagande en 
faveur d'une organisation terroriste et incitation à la 
violence, a-t-on déclaré de source judiciaire. 
    Les autorités ont interpellé Deniz Yücel, qui a la double 
nationalité turque et allemande, le 14 février, après qu'il eut 
rapporté dans des courriels qu'un collectif de hackers, classé à 
gauche, avait obtenu le compte mail privé de Berat Albayrak, 
ministre turc de l'Energie et gendre du président Recep Tayyip 
Erdogan. 
    Lundi, un tribunal d'Istanbul a ordonné que le journaliste 
soit officiellement arrêté et placé en détention en l'attente de 
son procès, a dit à Reuters un témoin présent à l'audience. Il 
est le premier journaliste allemand à être placé en détention 
dans le cadre de la répression qui sévit depuis le putsch avorté 
du 15 juillet dernier en Turquie. 
    Dans un communiqué, la chancelière allemand, Angela Merkel, 
a jugé "disproportionné" la décision de justice turque. 
    Le chef de la diplomatie allemande, Sigmar Gabriel, a estimé 
que l'affaire illustrait "de façon éclatante" les divergences 
entre les deux pays en ce qui concerne la liberté de la presse 
et la liberté d'opinion. 
      
 
 (Tuvan Gumrukcu et Michael Nienaber; Eric Faye pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant