Un journaliste américain et son traducteur tués en Afghanistan

le
1
    LASHKAR GAH, Afghanistan, 6 juin (Reuters) - Un 
photojournaliste américain et son traducteur ont été tués 
dimanche dans le sud de l'Afghanistan, où ils accompagnaient des 
soldats afghans luttant contre les taliban, ont annoncé des 
militaires et la radio publique américaine NPR qui l'employait. 
    David Gilkey, un journaliste très expérimenté, et Zabihullah 
Tamanna circulaient à bord d'un Humvee de l'armée afghane entre 
Lashkar Gah, la capitale de la province de Helmand, et Marjah, 
lorsque leur véhicule a été frappé par une roquette de 82 mm 
après être tombé dans une embuscade des taliban, a déclaré à 
Reuters un porte-parole de l'armée afghane. 
    Le conducteur du Humvee a également été tué, a-t-il dit. 
Deux autres employés de NPR sont en revanche sortis indemne de 
l'attaque, a indiqué la radio. 
    David Gilkey avait reçu plusieurs prix pour sa couverture 
des conflits en Irak et en Afghanistan, pays qu'il fréquentait 
depuis les attentats du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis. 
    La route entre Lashkar Gah et Marjah venait d'être rouverte 
après de violents combats entre forces gouvernementales afghanes 
et taliban dans cette région. 
     
 
 (Zainullah Staneksai, avec Josh Smith à Kaboul; Tangi Salaün 
pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • cavalair il y a 9 mois

    Qu on arrete d'envoyer de jounalistes en Afghanistant pour savoir ce que font le Talibans. ON LE SAIT DEPUIS 30ans Une bombe atomnique et que l'on arrte de sacrifier des journalistes caucasiens/