Un joueur de l'équipe de France de volley agresse un contrôleur de train

le
0
Un joueur de l'équipe de France de volley a agressé un contrôleur de train, à la gare Montparnasse, à Paris.
Un joueur de l'équipe de France de volley a agressé un contrôleur de train, à la gare Montparnasse, à Paris.

L'équipe de France de volley-ball se retrouve au coeur d'une polémique. L'un de ses joueurs a été placé en garde à vue mardi à Paris après avoir agressé un contrôleur d'un TGV Paris-Bordeaux à la gare Montparnasse, a appris l'AFP de source proche de l'enquête. La SNCF a confirmé l'agression d'un contrôleur et a indiqué à l'AFP qu'elle avait déposé plainte. Il s'agit d'Earvin Ngapeth, a précisé la Fédération française de volley-ball (FFVB) contactée par francetv info. Le joueur aurait demandé au contrôleur de retarder le départ de son TGV pour attendre l'un de ses amis, en retard. La discussion se serait envenimée et le joueur aurait alors frappé le contrôleur.

Earvin Ngapeth avait été condamné, en décembre 2014, à trois mois de prison avec sursis pour une rixe. Il avait fait appel de sa condamnation.

L'équipe de France de volley a remporté dimanche, au Brésil, le premier titre international de son histoire, la Ligue mondiale.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant