Un joker médical pour remplacer Nabil Fekir ?

le
0
Un joker médical pour remplacer Nabil Fekir ?
Un joker médical pour remplacer Nabil Fekir ?

Avec la grave blessure de Nabil Fekir avec l'équipe de France, l'OL pourrait engager un joker médical afin d'épauler Valbuena, Beauvue et Lacazette. Mais ça ne sera pas évident de trouver l'oiseau rare en cette période de l'année.

Victime vendredi soir d’une rupture totale des ligaments croisés du genou droit, Nabil Fekir (22 ans), le milieu de terrain offensif (ou attaquant) de l’OL, sera absent de longs mois. Et le club du président Jean-Michel Aulas pourrait envisager de recruter un joker médical afin de compenser cette blessure survenue avec les Bleus. Selon l’article 213 du règlement de la LFP (*), ce cas présente en effet toutes les conditions requises. 1 / Nabil Fekir est sous contrat jusqu’en juin 2020. 2 / L’incident est intervenu lors du match international entre le Portugal et la France. 3 / Cette blessure entraîne une incapacité d’une durée supérieure ou égale à trois mois (au moins six mois dans ce cas particulier).

Alors que Claudio Beauvue apparaît aujourd’hui comme le principal bénéficiaire, les Gones pourraient donc retourner sur le marché pour recruter un élément à vocation offensive supplémentaire. Il faut dire qu’Hubert Fournier ne croule pas forcément sous les solutions malgré un Mercato d’été des plus chargés. Mais quel devrait être le profil privilégié ? Approché ces dernières semaines, Younès Belhanda (25 ans), le meneur de jeu du Dynamo Kiev, doit-il être relancé ?

Compte tenu de la présence de Mathieu Valbuena, ce n’est pas évident. Sur le marché français, Paul-Georges Ntep (23 ans, Rennes) ou encore Wissam Ben Yedder (25 ans, Toulouse) présentent des profils intéressants. Mais les Rhodaniens n’auront pas forcément les moyens de réaliser de telles opérations malgré le jackpot touché sur la vente d’Anthony Martial à Manchester United (« JMA » évoque la somme de 20 M€). En effet, alors que les clubs ne sont désormais plus en mesure de se retourner, les prix vont grimper et ça ne sera pas évident de trouver l’oiseau rare.

(*) : Les blessures sont constatées et appréciées par le médecin fédéral national. Le joueur blessé et le joueur recruté ne peuvent, dans ces hypothèses, être inscrits simultanément sur la feuille de match pendant les trois mois suivant la date du constat de la blessure.
Ces autorisations de recrutement supplémentaire s’appliquent dans les limites suivantes :
- respect du nombre de joueurs non ressortissants d’un état membre de l’UE ou de l’EEE ;
- respect des dispositions concernant les joueurs ressortissants des pays ayant un accord d’association ou de coopération avec l’UE ;
- respect des règlements FIFA concernant le nombre de mutations autorisées ;
- respect du contrôle de la DNCG
- respect du présent règlement et de la Charte du football professionnel

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant