Un jeune Palestinien tué par des tirs de l'armée israélienne

le
0

GAZA, 31 juillet (Reuters) - Des soldats israéliens ont abattu vendredi un jeune Palestinien près de la barrière installée à la frontière entre la bande de Gaza et Israël, a-t-on appris de sources médicales palestiniennes. Selon une porte-parole de l'armée israélienne, plusieurs personnes se sont dirigées vers la barrière à deux endroits différents et n'ont pas tenu compte des appels lancés par les soldats israéliens. Elle a ajouté que l'un des groupes avait jeté des pierres sur la barrière. D'après la même porte-parole, les soldats ont alors effectué des tirs de sommation dans les airs avant de viser "les membres inférieurs des suspects". Un adolescent de 17 ans, Mohammed al Masri, a succombé à ses blessures, selon des responsables de l'hôpital de Gaza. Le long de la frontière entre Israël et l'enclave palestinienne, les autorités israéliennes imposent une bande de 300 mètres de large dans laquelle il est en théorie interdit de circuler. Cet épisode intervient dans un climat de tension à la suite de la mort en Cisjordanie occupée d'un enfant palestinien dans un incendie allumé par des extrémistes juifs présumés. (voir ID:nL5N10B063 ) (Nidal al Mughrabi et Maayan Lubell; Simon Carraud pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant