Un jeune Palestinien lanceur de pierres tué par l'armée d'Israël

le
1
    JERUSALEM, 10 février (Reuters) - L'armée israélienne a 
annoncé mercredi avoir abattu un adolescent palestinien qui 
lançait des pierres sur des véhicules sur une route de 
Cisjofdanie occupée. 
    Selon le récit d'une porte-parole de l'armée, des militaires 
qui patrouillaient près de la ville d'Hébron sont tombés sur des 
Palestiniens qui lançaient des pierres sur des véhicules et ont 
ouvert le feu sur l'un d'entre eux.  
    Selon le ministère palestinien de la Santé, le jeune Omar 
Madi, 15 ans, a été transporté dans un hôtpital d'Hébron où il a 
été déclaré mort. 
    Depuis le début des attaques palestiniennes à l'arme 
blanche, au couteau ou à la voiture bélier en octobre dernier, 
27 Israéliens et un Américain ont été tués. 
    Les forces israélienne ont tué dans le même temps 157 
Palestiniens, dont les deux tiers étaient des auteurs 
d'agression, selon les autorités israéliennes. Les autres 
Palestiniens sont morts lors de manifestations 
anti-israéliennes. 
    Cette vague de violence en Israël et dans les territoires 
occupés est alimentée par plusieurs facteurs et notamment la 
frustration des Palestiniens après l'échec, en 2014, des 
négociations de paix, ainsi que le développement des colonies de 
peuplement juif sur les terres que les Palestiniens réclament 
pour leur futur Etat. 
    Autre facteur, le développement des visites de juifs sur 
l'esplanade des Mosquées à Jérusalem, lieu révéré dans le 
judaïsme parce qu'étant le site de deux anciens temples 
bibliques, mais également troisième lieu saint de l'islam 
sunnite.    
 
 (Nidal al Moughrabi; Danielle Rouquié pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3182284 il y a 10 mois

    La prochaine fois, un jeune ira à l'école apprendre un métier plutôt que de vouloir être le vecteur de haine de ses maîtres cruels.