Un jeune Noir tué par la police près de Ferguson

le
0
UN JEUNE NOIR TUÉ PAR LA POLICE DANS LA BANLIEUE DE SAINT-LOUIS
UN JEUNE NOIR TUÉ PAR LA POLICE DANS LA BANLIEUE DE SAINT-LOUIS

(Reuters) - Un Noir de 18 ans a été tué mardi soir par un policier à une station service de Berkeley, dans la banlieue de Saint-Louis, non loin de Ferguson, où la mort de Michael Brown, en août, a donné lieu à plusieurs nuits d'émeutes, rapportent les forces de l'ordre et la presse locale.

Le jeune homme a pointé une arme en direction de l'agent qui venait à sa rencontre, a indiqué le chef de la police du comté de Saint-Louis, Jon Belmar, devant la presse.

"Craignant pour sa vie, l'agent a ouvert le feu à plusieurs reprises, blessant mortellement le sujet", a expliqué un porte-parole de la police. Un autre homme qui se trouvait avec lui a pris la fuite.

Selon le St. Louis Post-Dispatch, entre 200 et 300 personnes se sont rassemblées sur les lieux de la fusillade et un groupe d'une cinquantaine de policiers présents sur place a essuyé des jets de pierres. Deux policiers ont été blessés et quatre personnes ont été interpellées pour agression.

La fusillade s'est produite lorsqu'un officier employé de la police de Berkeley depuis six ans a répondu à un appel radio pour un vol à l'étalage.

Le policier est sorti de sa voiture de patrouille et a engagé une discussion avec deux hommes, a raconté Jon Belmar. Le policier a alors sorti son arme de service, a reculé, a trébuché et a tiré à trois reprises. Une balle a atteint l'homme muni d'une arme.

Les autorités locales n'ont pas fourni l'identité de la victime mais selon le St. Louis Post-Dispatch, il s'agit d'un adolescent de 18 ans, Antonio Martin.

L'identité du policier n'a pas été précisée mais celui-ci a été mis en congé administratif. La police est à la recherche du deuxième homme qui se trouvait à la station service.

Un procureur de Saint-Louis a été saisi de l'affaire et les enquêteurs ont interrogé deux témoins.

Berkeley est une banlieue voisine de celle de Ferguson où l'officier de police Darren Wilson avait abattu le 9 août un adolescent noir, Michael Brown, désarmé.

Le décès du jeune homme avait provoqué des manifestations violentes à Ferguson alimentées par la décision d'un grand jury de ne pas engager de poursuites contre le policier le mois dernier.

(Eric M. Jonhson, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant