Un jeudi 25 juin sur le marché des transferts

le
0
Un jeudi 25 juin sur le marché des transferts
Un jeudi 25 juin sur le marché des transferts

Au tour des Canaris et des Dogues d'être sur sur le devant de la scène. Lille fait d'une pierre deux coups, et Nantes loue Adryan pour la saison qui arrive. À signaler également : Lucho rejoint Saviola à River. Pas rien.

Le gros coup du jour : Lille la joue fine

Civelli, et maintenant Bauthéac. Le LOSC fait un beau mercato pour le moment. Deux recrues de poids et pour trois fois rien. L'ex Niçois n'a coûté que 2,4 millions d'euros et s'est engagé pour les trois prochaines années. C'est beau. Et puis, si la rumeur Giovanni Sio se confirme, on pourra même parler d'un mercato très intelligent. À suivre.

#Mercato [OFFICIEL] Bauthéac est arrivé à Lille et va s'engager avec le LOSC ! : http://t.co/pBI28oosLi pic.twitter.com/h7dxNHSMkO

— Mr Foot (@actus_foots) 25 Juin 2015

Le moyen coup du jour : Fernandao à Fenerbahce

Non, on ne parle pas du chevelu de l'OM, mais bien du meilleur buteur du championnat turc qui jouait à Bursaspor. Un peu comme le Bayern fait en Allemagne, Fenerbahce vampirise les valeurs montantes de son championnat pour se renforcer mais aussi pour affaiblir les adversaires. Une stratégie de monopole complet, payante sur la durée et qui n'a coûté que 3,5 millions si l'on en croit ce qui circule dans la presse locale.


La bonne affaire : Adryan à Nantes pour une saison

Il est une pierre précieuse en plein façonnement. Le jeune milieu offensif de Flamengo prêté les deux dernières saisons à Cagliari et à Leeds, a l'avenir devant lui. Et c'est Nantes qui va se charger de le mettre sur les bons rails. De le lancer définitivement. Ça peut marcher du feu de Dieu, comme ça peut également faire un gros flop. Mais c'est l'avantage du prêt : satisfait ou remboursé. Enfin, pas tout à fait remboursé, mais au mois rendu sans avoir payé son transfert.








Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant