Un jeudi 11 juin sur le marché des transferts

le
0
Un jeudi 11 juin sur le marché des transferts
Un jeudi 11 juin sur le marché des transferts

En terme de transfert, rien de fou ce jeudi, si ce n'est le bruit Ronnie à Boulogne-Billancourt et un Jackson Martinez proche du Milan. Beaucoup de prolongations de contrat et des coaches qui trouvent des bancs.

Le gros coup du jour : un accord pour Martinez


Même si ce n'est pas encore tout à fait acté, Galliani aurait trouvé un accord avec Jackson Martinez selon la Gazzetta dello Sport. 3,5 millions l'année pendant 4 ans. Le Milan AC va devoir maintenant négocier le montant de sa clause libératoire, fixée à 35 millions d'euros. Pas une mince affaire. Mais si ça continue comme ça, c'est bien le club de Berlusconi qui doublera Valence et Arsenal.

Le moyen coup du jour : Admir Mehmedi à Leverkusen


Le jeune international suisse était annoncé en partance vers Hambourg. Mais il faut croire que l'ancêtre allemand ne séduit plus personne. Non, plus du tout. Et c'est donc le Bayer Leverkusen qui a réussi à s'offrir Admir. La possibilité de participer à la C1 a fini de le convaincre : "Mon rêve est de participer à la Ligue des champions. Avec le Bayer, je veux y arriver dès cette saison. Cette équipe m'a beaucoup impressionné au cours de la saison écoulée, et c'est génial que je puisse en faire partie". Leverkusen devra passer le barrage, mais c'est un objectif raisonnable. Et pour ça, il va falloir espérer qu'Admir fasse mieux que l'année dernière (4 buts en Bundesliga) et retrouve son talent d'antan.

Admir Mehmedi

Les bonnes affaires


Ignazio Abate jusqu'en 2019. Clément Grenier jusqu'en 2018. Pareil pour Christophe Galtier. Stefano Pioli jusqu'en 2017, avec une année supplémentaire possible. Robbie Keane avec les Los Angeles Galaxy, sans d'autre précision. Aujourd'hui était surtout une journée de prolongations. Il fallait rassurer et conserver certains de ses cadres.

Les appels du pied


- "C'est un joueur que je connais bien, que je suis depuis l'Atlético et si je peux l'aider à retrouver son vrai niveau, je le ferai". Mourinho n'est jamais bien loin. Toujours à l'affût. Et même quand plus personne ne croit en Falcao, il sait que tout est possible. Un vrai joueur de poker.

- C'est une rubrique faite en…











Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant