Un Italien proposé comme émissaire de l'UE au Proche-Orient

le
0

BRUXELLES, 16 mars (Reuters) - La Haute Représentante de l'Union européenne pour la politique étrangère et de sécurité commune, Federica Mogherini, a proposé la nomination du diplomate italien Fernando Gentilini au poste de représentant spécial de l'UE pour le Proche-Orient, a déclaré lundi le ministre italien des Affaires étrangères. Le ministre Paolo Gentiloni a qualifié son compatriote de "diplomate très courageux", ajoutant que son rôle n'aurait "rien à voir" avec celui de Tony Blair, envoyé spécial du Quartet sur le Proche-Orient, qui pourrait d'ailleurs quitter prochainement ses fonctions d'après le Financial Times. ID:nL6N0WI01P Fernando Gentilini est l'actuel directeur du Service européen pour l'action extérieure (SEAE) pour l'Europe occidentale, les Balkans occidentaux et la Turquie. Il a travaillé pour l'Otan en Afghanistan, ainsi qu'au Kosovo. Sa nomination, censée raviver le processus de paix israélo-palestinien, doit être approuvée par les ministres des Affaires étrangères de l'UE. (Francesco Guarascio; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant