Un Italien associé au Qatar veut racheter les magasins Le Printemps

le
0
Des investisseurs qataris associés au groupe italien Borletti, actuellement minoritaire, sont entrés en négociations exclusives la Deutsche Bank, pour prendre le contrôle du grand magasin.

Le groupe italien Borletti et Rreef, filiale de gestion d'actifs immobiliers de Deutsche Bank, sont entrés en négociations exclusives visant au rachat des 70% détenus par la société allemande dans le groupe Printemps. Une offre ferme pourrait intervenir d'ici quelques semaines.

Le groupe Borletti, déjà actionnaire à hauteur de 30% du Printemps, est associé à des investisseurs non identifiés du Qatar dans son projet de reprise, a précisé le bref communiqué. Si cette opération se concrétise, le Qatar prendrait possession d'un symbole de la vie parisienne après le PSG et l'immeuble Virgin des Champs-Elysées.

Le Printemps, qui dispose de 16 magasins en France, avait été racheté en 2006 pour 1,1 milliard d'euros au groupe PPR par Rreef, à hauteur de 70%, et par Bor...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant