Un islamiste soupçonné après l'attentat de Moscou

le
0
Selon la presse russe, l'homme serait membre d'un groupe nord-caucasien qui avait initialement prévu un attentat près de la Place Rouge dans la nuit du nouvel an. Il pourrait avoir péri dans l'attaque de lundi.

La piste des rebelles du nord du Caucase semble se préciser dans le cadre de l'enquête sur l'attentat perpétré lundi à l'aéroport moscovite Domodedovo. Alors que les autorités n'ont à ce jour communiqué aucun élément officiel sur l'enquête, le quotidien Kommersant explique jeudi que les enquêteurs soupçonnent un Russe, membre d'un groupe rebelle islamiste, d'être responsable de l'attentat.

Selon des sources policières citées par le journal, les enquêteurs estiment que ce Russe du nom de Razdoboudko, appartenant à un groupe de la région de Stavropol, baptisé Nogaïski Djamaat, pourrait être l'instigateur voire l'un des exécutants de l'attentat de Domodedovo.

Deux femmes kamikazes agissant sous la contrainte

Mercredi, la presse russe évoquait la piste de ce groupe rebelle qui aurait initialement prévu un attentat, finalement avorté, près de la Place Rouge dans la nuit du nouvel an. Le 31 décembre, une kamikaze aurait en effet péri après l'explosion prémat

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant