Un islamiste modéré à la tête de la Libye

le
0
Ali Zeidane, un ancien diplomate, a été élu premier ministre grâce à l'appui des Frères musulmans. Il va tenter de former un gouvernement d'urgence.

De notre envoyé spécial en Libye

La Libye a enfin un nouveau premier ministre. Élu avec 93 voix contre 85 pour son rival Mohammed al-Harari, Ali Zeidane, ancien diplomate et artisan de la reconnaissance du Conseil national libyen par la communauté internationale, est un proche de l'ancien premier ministre Mahmoud Jibril (qui n'avait pas été élu en septembre et ne se représentait pas). La règle stipulait que le premier ministre devait être un indépendant.

La nouvelle élection fait suite à la démission le 7 octobre du précédent premier ministre, Moustapha Abou Chagour. Ce dernier avait été mis en minorité par le Parlement, qui avait refusé la composition de son gouvernement.

Rien n'indique qu'Ali Zeidane aura la tâche plus facile. Composé de 80 membres affiliés à des partis et de 120 «indépendants» d'obédiences diverses, le Parlement libyen est le lieu de jeux d'alliances dans lesquelles les origines régionales comptent parfois autant que les options politiqu

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant