Un investisseur demande des comptes à HP devant la justice

le
0

SAN FRANCISCO (Reuters) - Un investisseur a engagé des poursuites à l'encontre de Hewlett-Packard (HP), estimant trompeuses les récentes déclarations du groupe sur son acquisition d'Autonomy, qui ont entraîné la chute du titre en Bourse, ont fait savoir lundi des avocats représentants le plaignant.

Cette plainte, déposée devant la Cour fédérale de San Francisco, pourrait donner lieu à une action collective en justice ("class action").

Le groupe américain avait annoncé la semaine dernière une charge exceptionnelle de 8,8 milliards de dollars (6,9 milliards d'euros) liée au rachat l'an dernier du britannique Autonomy, qu'il accuse d'avoir truqué ses comptes, un dossier qui a précipité ses comptes dans le rouge.

HP, qui a transmis le dossier à la SEC et à la FSA, avait alors expliqué que l'énorme charge inscrite dans les comptes de son quatrième trimestre résultait d'"indélicatesses, d'erreurs et de déformations sur les performances financières futures attendues" de la société britannique.

L'investisseur reproche au groupe d'avoir dissimulé ces faits et de ne pas avoir révélé aux investisseurs qu'il avait cherché à annuler l'accord portant sur Autonomy, en raison de ces problèmes comptables.

Dan Levine, Poornima Gupta, Catherine Monin pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant