Un internat de respiration pour les élèves décrocheurs 

le
0
En Ille-et-Vilaine, seize adolescents en difficulté sont pris en charge.

À Mézières-sur-Couesnon

Depuis la rentrée 2009, le conseil général d'Ille-et-Vilaine propose aux collégiens en difficulté de passer une année dans une structure ad hoc. Ils sont seize. Trois filles et treize garçons qui, l'an passé, ont manifesté les signes d'un net désintérêt pour l'école: insolence, manque de concentration, absentéisme, difficultés à supporter la frustration, etc. «Nous intervenons avant que la situation ne se dégrade et n'aboutisse à une déscolarisation complète et, éventuellement, à la délinquance», résume Jean-Louis Tourenne, président (PS) du conseil général d'Ille-et-Vilaine.

Les chefs d'établissement proposent aux jeunes repérés en grave difficulté d'intégrer un internat et de suivre leur scolarité dans un nouveau collège. Particularités du dispositif: d'une part, les élèves sont répartis entre huit établissements partenaires afin d'éviter les phénomènes de bande et de stigmatisation et, d'autre part, l'internat

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant