Un informaticien de Mossack Fonseca arrêté en Suisse

le
0
    GENEVE, 15 juin (Reuters) - Un informaticien de l'antenne 
genevoise de Mossack Fonseca, le cabinet d'avocats panaméen au 
coeur de l'enquête "Panama papers", a été placé en détention 
provisoire il y a plusieurs jours car il est suspecté d'avoir 
récemment "fait sortir un très gros volume de données 
confidentielles", rapporte mercredi Le Temps, citant une source 
proche du dossier.  
    Le parquet genevois a confirmé au quotidien helvétique 
qu'une procédure avait été ouverte à la suite d'une plainte de 
Mossack Fonseca, se refusant à tout autre commentaire à ce 
stade.  
    Une perquisition a été menée dans les locaux genevois de 
Mossack Fonseca et du matériel informatique a été saisi, ajoute 
le Temps.  
    L'informaticien, qui est accusé de soustraction de données, 
d'accès indu à un système informatique et d'abus de confiance, 
conteste les faits qui lui sont reprochés. 
    En avril, le Consortium international des journalistes 
d'investigation (ICIJ) et une centaine de médias internationaux 
ont divulgué des informations sur des avoirs cachés dans des 
paradis fiscaux par des dirigeants politiques. 
    Baptisée "Panama Papers", cette enquête menée pendant un an 
par 378 journalistes dans 77 pays a porté sur 11,5 millions de 
documents provenant de la firme panaméenne Mossack Fonseca, 
spécialisée dans le montage de sociétés offshore.  
 
 (Tom Miles, Stephanie Nebehay; Jean-Stéphane Brosse pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant