Un incendie criminel a visé un séminaire orthodoxe à Jérusalem

le
0

JERUSALEM, 26 février (Reuters) - Un incendie volontaire a endommagé jeudi un séminaire orthodoxe situé près de la vieille ville de Jérusalem sans faire de blessé, a annoncé la police. Des inscriptions rédigées en hébreu hostiles aux chrétiens ont été retrouvées sur le mur du séminaire, accréditant la thèse d'un acte haineux. Dans un communiqué, Saëb Erekat, haut responsable palestinien, déclare que l'incendie du séminaire orthodoxe comme celui la veille d'une mosquée en Cisjordanie, "porte la marque du terrorisme israélien protégé par un gouvernement qui revendique la souveraineté exclusive sur cette terre." L'inscription sur le mur du séminaire promet "la restauration de Sion" et comporte des insultes à l'égard de Jésus et de Marie. (Ari Rabinovitch,; Nicolas Delame pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant