Un incendie contraint à évacuer 20.000 personnes en Californie

le
0
 (Précision sur le second brasier, à Monterey) 
    LOS ANGELES, 26 juillet (Reuters) - Le feu de forêt qui 
ravage depuis quatre jours un secteur situé au nord de Los 
Angeles a conduit les autorités locales à ordonner lundi 
l'évacuation de quelque 20.000 personnes devant la progression 
des flammes pour un quatrième jour. 
    Malgré les efforts des 3.000 pompiers mobilisés sur le "Sand 
Fire", les flammes, attisées par des vents violents et la 
sécheresse en cours, ont parcouru au moins 130 km2, détruisant 
une dizaine de maisons et faisant au moins un mort, un homme 
pris au piège dans sa voiture dont le corps calciné a été 
découvert samedi soir.  
    Seulement 10% du brasier était contenu lundi matin. 
    Le feu a pris vendredi aux marges de l'Angeles National 
Forest, dans une région de collines et de canyons, et menace des 
maisons isolées près de Santa Clarita, à une soixantaine de 
kilomètres au nord de Los Angeles. 
    A 480 km au nord, un autre incendie, qui a parcouru plus de 
6.070 hectares et détruit 20 maisons, fait rage également dans 
le comté de Monterey, au sud de San Francisco, près de la ville 
balnéaire de Carmel-by-the-Sea.  
    Le feu, qui sévit dans le parc national de Los Padres, 
menace 1.650 bâtiments et 5% du brasier est pour le moment 
contenu, ont rapporté les autorités lundi après-midi. 
 
 (Steve Gorman et Laila Kearney; Eric Faye et Henri-Pierre André 
pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant