Un impact économique «considérable»

le
0
Les nombreux dégâts provoqués par la catastrophe sont chiffrables en dizaines de milliards de dollars. L'économie nipponne devrait cependant rebondir à moyen terme.

Deux jours après la catastrophe, les destructions résultant du séisme et du tsunami qui ont frappé le Japon vendredi restent encore difficile à évaluer. Seule certitude : le tremblement de terre aura «un impact considérable sur les activité économiques d'un grand nombre de secteurs», a prévenu ce dimanche le porte-parole du gouvernement japonais, Yukio Edano. Des conséquences qui devraient se chiffrer en dizaines de milliards de dollars. Selon le spécialiste de la gestion des risques AIR Worldwide, le coût du seul tremblement de terre (sans compter les dégâts occasionnés par le tsunami) devrait atteindre 34,6 milliards de dollars.

A court terme, les destructions provoquées sont en effet colossales : infrastructures endommagées, sites de production à l'arrêt, les zones impactées pèsent d'un grand poids dans l'économie du pays. Si la région la plus touchée, celle de Tohoku au nord-est sur la côte, ne représente que 8% du PIB nippon, celle du Kanto, qui abrite

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant