Un immeuble évacué après une fausse alerte islamiste

le
0
Un mauvais plaisantin a fait croire qu'il avait placé une bombe dans une tour de la banlieue de Lille pour venger l'arrestation d'un membre de sa famille lors du coup de filet anti-islamiste de ce week-end. Plusieurs centaines de personnes ont dû passer une partie de la nuit dehors.

La nuit a été longue pour les habitants de la tour Kennedy, le plus important immeuble d'habitation de Loos, dans la banlieue de Lille. Ces 450 personnes ont dû évacuer le bâtiment en fin de soirée après une alerte à la bombe qui s'est avérée être un canulard.

Un mot avait été retrouvé à 22 heures dans le poste des agents de sécurité de l'immeuble. Ce dernier attestait qu'un engin explosif avait été placé dans la tour, afin de venger l'arrestation d'une personne, soit disant membre de la famille du plaisantin, lors du coup de filet anti-islamiste de ce week-end.

«Le risque, c'est que ce genre de farce se multiplie»

L'alerte a rapidement été enclenchée dans l'immeuble, mais la plupart des habitants, pensant à un exercice, n'ont pas pris l'alarme incendie au sérieux, rapporte Nord-Eclair. Les pompiers ont dû se résoudre à faire du porte-à-porte dans les 228 appartements de la tour pour évacuer les occupants.

Une centaine de membres de forces de l'ordre et de

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant