Un hôpital d'Alep visé par une frappe aérienne

le
0
    BEYROUTH, 28 septembre (Reuters) - Un des hôpitaux des 
secteurs tenus par les rebelles à Alep, dans le nord de la 
Syrie, a été touché par des frappes aériennes tôt mercredi 
matin, a-t-on appris de source médicale. 
    "Un avion nous a survolés et a commencé à tirer des missiles 
directement sur notre hôpital vers 04h00 ce matin", a dit à 
Reuters Mohammad Abou Rajab, radiologue à l'hôpital M10. 
    Aucun bilan n'était disponible. Mais le médecin a déclaré 
qu'une partie du bâtiment avait été touché. "Des gravats sont 
tombés sur les patients de l'unité de soins intensifs", a-t-il 
dit. 
    Les quartiers d'Alep assiégés par les forces 
pro-gouvernementales syriennes ont été lourdement bombardés 
depuis la fin de la trêve, la semaine dernière. Plus de 250.000 
habitants y vivraient toujours, selon une estimation relayée par 
l'Onu. 
 
 (Ellen Francis; Henri-Pierre André pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant