Un honneur de porter le maillot de la France pour N'Golo Kanté

le
0

Quelques heures après son arrivée à Clairefontaine, qu'il découvre pour la première fois, N'Golo Kanté est revenu sur son émotion d'avoir été appelé en équipe de France.

Tout est allé très vite pour N’Golo Kanté. Quatre jours après avoir été appelé pour la première fois de sa carrière en équipe de France par Didier Deschamps, le milieu de terrain de Leicester est arrivé au château de Clairefontaine ce lundi matin. Entre essais vestimentaires, séances photos et tournages de clips vidéos, l’ancien Caennais n’a pas vu le temps passer pour ses premières heures en équipe de France. Avant de participer à son premier entraînement aux côtés de Pogba, Griezmann et consorts, le natif de Paris s’est confié sur le site de la FFF. « Chaque année, ce sont de nouvelles expériences et de nouveaux challenges. Je prends tout ça étape par étape, je fais le maximum et ensuite, je vois bien ce qu’il se passe », explique le joueur de 24 ans, passés en quelques années du monde amateur aux Bleus.

« Je suis un peu introverti »

« Je suis milieu axial, explique celui que le grand public connait encore mal. Ce que j’essaye de faire, c’est récupérer le ballon, aider l’équipe quand on doit défendre, mais aussi aider les attaquants en projetant par moments. » A trois mois de l’Euro 2016, N’Golo Kanté se voit offrir une chance unique de participer à la compétition continentale. Et le joueur de Leicester a du mal à réaliser le chemin parcouru. « Quand j’ai vu mon nom sur la liste, c’était gratifiant. Je ne pouvais pas le prévoir. J’étais content. J’ai repensé à mon parcours, il y a quelques années je ne pouvais pas imaginer cela. Aujourd’hui, arriver à ce niveau-là, c’est vraiment satisfaisant. C’est une découverte et j’espère que ça va bien se passer. Je suis un peu introverti mais quand je connais les gens ça ne pose plus de problème. Je regarde l’équipe de France depuis tout petit. La Coupe du Monde 1998, l’Euro 2000… Je regarde toutes les compétitions, tous les matchs, donc pouvoir porter ce maillot, c’est un honneur », sourit N’Golo Kanté, pour qui le plus dur ne fait sans doute que commencer avec les Bleus.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant