Un homme va passer un an, seul, sur un iceberg

le
0
Un homme va passer un an, seul, sur un iceberg
Un homme va passer un an, seul, sur un iceberg

Alex Bellini, comme son nom l'indique, est originaire du nord de l'Italie. Ancien étudiant en finance et marathonien aguerri - il compte plus de 23.000 kilomètres de marathons à son actif - il souhaite désormais sensibiliser le grand public au réchauffement climatique.

Vivre une année entière, seul, sur un iceberg qui fond à vue d'½il, au large de Greenland, en plein milieu de l'Arctique, le projet est pour le moins original, pour ne pas dire fou. Mais il faut parfois des "originaux" pour que les grandes causes avancent. C'est le cas d'Alex Bellini, ancien financier devenu aventurier. A un moment où de nombreux scientifiques, politiques et organisations non gouvernementales pointent plus que jamais du doigt l'accélération de la fonte des glaces en Arctique, l'initiative d'Alex Bellini semble tomber à pic.

Le projet devrait démarrer au printemps 2015. Equipé de 300 kilogrammes de nourriture séchée et d'une capsule de survie en Kevlar, l'aventurier passera donc un an sur son iceberg, à moins qu'il ne soit nécessaire de venir le secourir avant, en raison par exemple d'une fonte accélérée de l'iceberg qu'il aura choisi. Des méthodes scientifiques seront mises en oeuvre par l'aventurier pour mesurer l'évolution des icebergs dans cette région du monde. Nous lui souhaitons bon courage.

Lire la suite

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant