Un homme sur deux n'aime pas le shopping

le
0
Les hommes aussi sont des fashionistas Deklofenak/shutterstock.com
Les hommes aussi sont des fashionistas Deklofenak/shutterstock.com

(Relaxnews) - A l'approche des soldes d'été, une étude menée par CCM Benchmark Institut pour la boutique ChicTypes.com, publiée jeudi 5 juin, révèle qu'un homme sur deux ne supporte pas de faire du shopping. Trop de monde, impossible de trouver ce que l'on cherche, des files d'attente agaçantes... Toutes les excuses sont bonnes. 

Les clichés ont la vie dure... Et se révèlent vrais parfois. Car 47% des hommes n'aiment pas faire de shopping. Il y a trop de monde pour 49% d'entre eux. Sinon, 48% ne trouvent pas ce qu'ils recherchent et 43% détestent tout simplement se déplacer pour ce genre d'achat. 

Et si l'achat en ligne était la solution ? Pourquoi pas, mais le e-commerce doit encore pallier aux reproches des consommateurs. 81% des hommes n'aiment pas acheter un vêtement sans l'essayer. 40% se disent aussi déçus par les produits qui se révèlent être non conformes à la description sur les sites de vente. Et 19% perdent trop de temps pour trouver l'article de leur choix. 

Les hommes, ces fashionistas...

Pourtant, les hommes ne négligent pas leur look. 71% avouent accorder une importance au style vestimentaire qu'ils adoptent au quotidien. Cela explique pourquoi 76% de ceux qui détestent le shopping achètent eux-mêmes les vêtements qu'ils portent. Preuve qu'ils sont aussi pointus que leurs femmes sur le sujet, 24% préparent leurs achats en se renseignant sur Internet ou en magasin (et 48% pour certains achats). 

Ainsi, 65% des hommes achètent des vêtements plusieurs fois par an en magasin. Cette fréquence concerne 36% d'hommes pour l'achat en ligne. Ces fashionistas au masculin prévoient entre 300 et 600 euros par an pour ce budget, selon 42% d'hommes interrogés. 

Cette étude a été réalisée auprès de 800 hommes de CSP+ et membres de CCM Benchmark Panel, interrogés en mai 2014.

Les soldes d'été se dérouleront du mercredi 25 juin à 8 heures jusqu'au mardi 29 juillet. 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant