Un homme en garde à vue après l'alerte sur un vol Air France

le
0
UNE GARDE À VUE APRÈS L'ALERTE SUR LE VOL AIR FRANCE
UNE GARDE À VUE APRÈS L'ALERTE SUR LE VOL AIR FRANCE

PARIS (Reuters) - Un homme a été interpellé et placé en garde à vue lundi à son arrivée à l'aéroport Charles-de-Gaulle après la découverte samedi soir d'un objet suspect sur un vol Air France reliant l'île Maurice à Paris, a annoncé le parquet de Bobigny (Seine-Saint-Denis).

L'un des passagers du vol "a été placé en garde à vue à 07h00 par la police aux frontières à son arrivée à Roissy Charles-de-Gaulle ce matin (lundi)", peut-on lire dans un communiqué.

Cette interpellation a eu lieu dans le cadre de l’enquête ouverte à la suite de la plainte déposée par Air France pour des "faits d’entrave à la circulation des aéronefs et mise en danger de la vie d’autrui".

Selon plusieurs médias, l'homme serait un ancien policier.

L'engin, découvert vers samedi vers 22h00, heure française, dans un petit placard des toilettes de l'avion, était "un ensemble de cartons, de papiers et d'un système ressemblant à un minuteur de cuisine", selon le PDG d'Air France Frédéric Gagey.

Sa découverte a contraint l'appareil, au bord duquel se trouvaient 473 personnes, à un atterrissage d'urgence au Kenya. Les passagers, qui ont été évacués sans dommage par les toboggans, sont arrivés à Paris tôt lundi matin.

Une porte-parole d'Air France a indiqué lundi que la compagnie avait porté plainte contre X pour "mise en danger de la vie d'autrui" au tribunal de grande instance de Bobigny.

(Marine Pennetier, avec James Reagan, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant