Un homme de 50 ans sur 5 n'est pas père

le
0
Selon une étude de l'INSEE, la proportion d'hommes n'ayant jamais eu d'enfants a bondi ces dernières années, alors que celle des femmes reste quasiment stable. Ce phénomène s'explique par un célibat, choisi ou forcé, plus marqué chez les hommes.

À 50 ans, 20% des hommes vivants en France ne sont pas pères, et ne le seront probablement jamais. Soit un quinquagénaire sur cinq. C'est l'un des résultats les plus marquants du «Portrait social 2013» de la France effectué par l'INSEE, et publié ce jeudi. «On ne s'attendait pas à une si forte hausse. Notre dernière enquête datait d'il y a douze ans et ne laissait pas entrevoir de tels changements», explique l'auteur de l'étude, Luc Masson. La proportion d'hommes sans enfants a en effet presque doublé en une génération, passant de 12,8% pour les hommes nés entre 1941 et 1945 à 20,6% pour les hommes nés entre 1961 et 1965.

Le phénomène est d'autant plus intéressant que du côté des femmes, la proportion de personne...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant