Un homme d'affaires grec arrêté pour corruption

le
0

ATHENES, 29 septembre (Reuters) - Un homme d'affaires grec a été arrêté et inculpé de blanchiment d'argent et corruption active dans le cadre d'une enquête sur des contrats d'armement douteux, a-t-on appris mardi de sources judiciaires. Thomas Liakounakos est soupçonné d'avoir versé jusqu'à 2 millions d'euros à un fonctionnaire grec pour remporter un contrat. Dans un communiqué, l'inculpé dément toute malversation. L'affaire, qui remonte à 1999, porte sur l'acquisition d'un système de surveillance aérienne mis au point par Ericsson ERICb.ST , dont Liakounakos était agent commercial en Grèce. La compagnie suédoise a depuis revendu ses activités défense à son compatriote Saab SAAb.ST . Le contrat Erieye a été signé pour 532 millions d'euros. L'argent a transité via une société off-shore qui appartiendrait à Liakounakos, ajoutent ces sources. Arrêté tard lundi soir à son domicile d'Athènes et présenté mardi devant un procureur, Liakounakos restera détenu au moins jusqu'à vendredi. A l'époque du contrat incriminé, le ministère de la Défense était dirigé par Akis Tsohatzopoulos, qui a été arrêté en avril 2012 et condamné en octobre 2013 à vingt ans de prison pour blanchiment d'argent en marge de contrats d'armement. (Constantinos Georgizas; Henri-Pierre André pour le service français)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant