Un homme arrêté à un meeting de Trump dit avoir voulu le tuer

le
0
 (Actualisé aved détails) 
    LOS ANGELES, 21 juin (Reuters) - Un homme arrêté lors d'un 
meeting électoral de Donald Trump à Las Vegas a déclaré lors de 
sa garde à vue qu'il voulait assassiner le futur candidat 
républicain à l'élection présidentielle du 8 novembre, lit-on 
dans des documents judiciaires publiés lundi. 
    Michael Steven Sandford, âge dé 19 ans, a été interpellé 
samedi à l'hôtel Treasure Island à Las Vegas après avoir tenté 
de s'emparer de l'arme d'un policier, selon la police de Las 
Vegas, qui a ajouté avoir transféré l'homme aux services secrets 
américains. 
    Selon les documents judiciaires, transmis lundi à un 
tribunal fédéral du Nevada, Michael Steven Sandford a dit à un 
agent des services secret qu'il avait roulé de Californie vers 
Las Vegas avec l'intention de tirer sur Donald Trump. 
    Il a été accusé de vouloir commettre un acte de violence et 
devait être présenté devant un tribunal fédéral du Nevada dans 
la journée, a déclaré Natalie Collins, une porte-parole du 
procureur fédéral. 
    Il est dificile de dire à ce stade si Michael Steven 
Sandford a un avocat. 
    Détenteur d'un permis de conduire britannique, Michael 
Steven Sandford a dit être présent sur le sol américain depuis 
un an et demi, lit-on dans les documents judiciaires. Sa 
nationalité n'a pas été précisée mais, toujours selon ces 
documents, il a vécu à Hoboken, dans le New Jersey, après son 
entrée aux Etats-Unis. 
    "Michael Steven Sandford a dit que cela faisait environ un 
an qu'il essayait d'assassiner Donald Trump et qu'il avait 
décidé de passer cette fois à l'acte parce qu'il se sentait 
enfin suffisamment en confiance pour se lancer dans une 
tentative", est-il encore précisé dans les documents judiciares. 
 
 (Alex Dobuzinskis; Henri-Pierre André et Benoît Van 
Overstraeten pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant