Un homme abat deux policiers puis se suicide à New York

le
0

NEW YORK, 21 décembre (Reuters) - Un homme a abattu samedi deux policiers à New York avant de se donner la mort, a annoncé le chef de la police new-yorkaise. L'auteur des coups de feu, Ismaaiyl Brinsley, âgé de 28 ans, avait diffusé des messages hostiles à la police sur internet, a précisé William Bratton au cours d'une conférence de presse, flanqué du maire Bill de Blasio. Il a ouvert le feu à l'aide d'un pistolet semi-automatique sur les deux policiers assis à bord de leur véhicule de patrouille dans le quartier de Brooklyn. Il s'est ensuite engouffré dans une station de métro, où il s'est tiré une balle dans la tête, a dit William Bratton, selon lequel il ne semble pas s'agir d'un acte terroriste. "Ils ont tout simplement été assassinés", a-t-il dit en évoquant les deux policiers. Un peu plus tôt dans la journée, Ismaaiyl Brinsley avait tiré sur sa compagne, la blessant grièvement, dans le comté de Baltimore dans le Maryland, a précisé William Bratton. Cet événement survient après plusieurs semaines de manifestations à New York et dans d'autres villes des Etats-Unis pour dénoncer le traitement des Noirs par la police et l'impunité dont jouiraient les forces de l'ordre. ID:nL6N0TP3TH Un grand jury a décidé en début de mois de ne pas poursuivre un policier blanc impliqué dans la mort cet été d'Eric Garner, un père de famille noir, à New York. ID:nL6N0TO06F De même, fin novembre, un autre grand jury a disculpé le policier blanc Darren Wilson pour la mort en août du jeune Noir Michael Brown à Ferguson, dans le Missouri. ID:nL6N0TF04U (Sebastien Malo, Ian Simpson et Jonathan Allen; Bertrand Boucey pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant