Un hélicoptère russe abattu en Syrie, les occupants morts

le , mis à jour à 18:53
0
    MOSCOU, 1er août (Reuters) - Un hélicoptère de transport de 
l'armée russe a été abattu lundi dans la province d'Idlib, dans 
le nord-ouest de la Syrie, et ses cinq occupants sont morts, ont 
annoncé les autorités russes. 
    Il s'agit des pertes les plus lourdes reconnues par Moscou 
depuis le déclenchement de son intervention en Syrie, à la fi du 
mois de septembre dernier. 
    Le ministère russe de la Défense a précisé que l'hélicoptère 
de transport militaire Mi-8 avait été abattu après avoir livré 
une aide humanitaire vers la ville d'Alep, plus à l'est. Il 
retournait vers la principale base aérienne russe dans la 
province côtière de Lattaquié. Il s'est écrasé près de la ville 
de Sarakeb. 
    "D'après les informations qui sont parvenues au ministère de 
la Défense, ceux qui étaient à bord ont trouvé une mort 
héroïque", a déclaré Dmitri Peskov, porte-parole du Kremlin, 
lors d'une conférence de presse. Selon lui, le pilote a tenté de 
s'écraser sur une zone inhabitée pour éviter des pertes civiles. 
    Des images diffusées sur les réseaux sociaux montrent un 
corps dévêtu et des papiers d'identité russes extraits de la 
carcasse d'un hélicoptère.  
    Aucun groupe n'a revendiqué le tir contre l'hélicoptère. Les 
djihadistes de l'Etat islamique (EI) ne sont pas actifs dans le 
secteur, à la différence d'autres groupes armés. 
    La Russie soutient le gouvernement de Bachar al Assad. 
 
 (Dmitry Solovyov avec Lisa Barrington à Beyrouth; Simon Carraud 
et Henri-Pierre André pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant