Un haut dirigeant de l'EI peut-être tué dans une frappe aérienne

le
0
    WASHINGTON, 8 mars (Reuters) - Un haut responsable de l'Etat 
islamique, Abou Omar al Chichani,  pourrait avoir été tué dans 
une frappe aérienne de la coalition internationale vendredi en 
Syrie, a déclaré un responsable américain, confirmant une 
information de la chaîne de télévision CNN. 
    La frappe a été menée près de la ville d'Al Chaddadi en 
Syrie, a précisé CNN. 
 
 (Timothy Ahmann; Danielle Rouquié pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant