Un groupe rebelle syrien salue la rupture des liens Ryad-Téhéran

le
0
    BEYROUTH, 4 janvier (Reuters) - Le groupe rebelle syrien 
Djaïch al Islam a salué lundi la rupture des liens diplomatiques 
entre l'Arabie saoudite et l'Iran, estimant que Téhéran "menace 
la sécurité de la région en exportant ses milices criminelles 
qui sèment la destruction et la mort".  
    Djaïch al Islam, dont le chef Zahran Allouch a été tué dans 
un raid aérien le 25 décembre dernier, appartient à l'instance 
de l'opposition syrienne mise en place avec le soutien de Ryad 
pour négocier avec les autorités de Damas.  
    L'Arabie saoudite a condamné fin décembre la mort de Zahran 
Allouch dans une frappe aérienne à l'est de Damas en jugeant 
qu'elle ne servait pas le processus de paix.  
     
     
 
 (Suleiman al Khalidi; Jean-Stéphane Brosse pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant