Un groupe nigérian revendique une attaque dans le Delta

le
0
    LAGOS, 26 mai (Reuters) - Un groupe d'activistes nigérian a 
revendiqué le sabotage d'une installation pétrolière de Chevron 
 CVX.N  dans le delta du Niger, selon un message diffusé sur 
Twitter. 
    Le groupe, baptisé "Niger Delta Avengers" (NDA), multiplie 
les attaques ces dernières semaines dans la région productrice 
de pétrole, ce qui explique en partie la baisse de la production 
nationale, tombée près de son plus bas niveau en vingt ans. 
    "Nous avons prévenu #Chevron mais ils n'ont pas écouté. 
@NDAvengers vient de faire sauter le parc de réservoirs du 
terminal d'Escravos", peut-on lire sur le compte d'ordinaire 
utilisé par le groupe pour transmettre ses messages de 
revendication. 
    Le sabotage n'a pu être confirmé auprès de Chevron ou des 
habitants en raison de l'heure tardive du message. 
    Le NDA dit se battre pour un meilleur partage des recettes 
du pétrole dans le Delta, et pour la dépollution et 
l'indépendance de cette région du sud du Nigeria.  
    Le président Muhammadu Buhari a envoyé des renforts de 
l'armée pour traquer les activistes mais lors d'une récente 
visite à Abuja, le chef de la diplomatie britannique Philip 
Hammond a estimé que le chef de l'Etat nigérian devait aussi 
s'attaquer aux racines du conflit.  
    Les ventes de brut du Delta représentent 70% du revenu de la 
première économie africaine mais les habitants de la région 
estiment qu'ils ne tirent pas les bénéfices de cette activité. 
    Les anciens rebelles du Mend (Mouvement pour l'émancipation 
dans le delta du Niger, aujourd'hui dissous) ont toutefois lancé 
vendredi dernier un appel au NDA pour qu'il cesse ses attaques. 
  
    Au pouvoir depuis 2015, Muhammadu Buhari a étendu un accord 
d'amnistie signé en 2009 avec les activistes du Delta et censé 
débloquer des financements pour la région. Mais il a également 
annulé des contrats passés avec d'anciens activistes pour 
protéger des sites pétroliers qu'ils attaquaient par le passé.  
 
 (Ulf Laessing, Libby George; Jean-Stéphane Brosse pour le 
service français) 
 

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant