Un groupe Facebook antiradars au tribunal

le
0

Quinze prévenus d'une communauté Facebook localisant des radars en Averyon ont dénoncé mardi 9 septembre, avant l'ouverture d'un procès inédit, "une hypocrisie" de la justice. Durée: 01:50

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant