Un groupe dissident des taliban afghans nomme son propre chef

le
0

PESHAWAR, Pakistan, 2 novembre (Reuters) - Un groupe dissident des taliban afghans a désigné son propre chef pour contester la suprématie du mollah Mansour, nommé à la tête du mouvement insurgé en juillet dernier, a-t-on appris lundi auprès de deux commandants de cette faction. Il s'agit du mollah Mohammad Rasool Akhund, qui est âgé de 50 ans et a passé dix ans avec le mollah Omar, l'ancien chef du mouvement dont la mort a été annoncée en juillet. "C'était l'un de ses hommes de confiance", a dit l'une de ces sources interrogée par Reuters. Le groupe dissident, moins bien équipé et plus pauvre en hommes que le groupe Mansour, a assuré qu'il ne comptait pas se battre contre ce dernier. Il pourrait cependant attirer des combattants opposés au nouveau chef des rebelles islamistes. "Nous avons choisi notre propre chef pour diriger les moudjahidine contre le gouvernement et les forces étrangères commandées par les Américains", a déclaré le deuxième commandant, qui a souhaité conserver l'anonymat. De nombreux chefs taliban n'ont pas digéré le fait que le mollah Mansour ait caché pendant deux ans le décès du mollah Omar et continué à publier des communiqués en son nom. Le mollah Mansour s'est justifié au nom de la préservation de l'unité du mouvement. (Jibran Ahmad; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant